Equivote - Laissez parler votre Argent
Comment ouvrir un compte bancaire en Suisse : les étapes clés pour les expatriés et les non-résidents

Comment ouvrir un compte bancaire en Suisse : les étapes clés pour les expatriés et les non-résidents

L’ouverture d’un compte bancaire en Suisse peut offrir de nombreux avantages, notamment une sécurité financière accrue, des avantages fiscaux et une confidentialité accrue. Cependant, il y a des risques associés à l’ouverture d’un compte bancaire en Suisse, surtout si vous êtes un expatrié ou un non-résident. Dans cet article, nous allons vous guider pas à pas à travers le processus d’ouverture, vous expliquer les différents types de comptes disponibles, vous informer des documents nécessaires et vous donner des conseils pour choisir la meilleure banque pour vos besoins financiers.

Pourquoi ouvrir un compte bancaire en Suisse?

Pour les expatriés et les non-résidents, l’ouverture d’un compte bancaire en Suisse peut constituer une étape importante dans l’établissement d’une nouvelle vie à l’étranger. Grâce à son système bancaire de renommée mondiale, le pays est bien placé pour offrir sécurité et commodité financières par le biais de comptes personnels. Non seulement le fait d’avoir un compte bancaire suisse vous permettra d’accéder immédiatement à des services financiers, mais il vous apportera également une grande tranquillité d’esprit grâce à ses excellentes capacités de protection des actifs et à ses lois strictes sur la confidentialité des données. En outre, il existe de nombreux autres avantages tels que de faibles taux d’intérêt sur l’épargne, l’accès à une carte de débit pour des dépenses pratiques et de nombreuses possibilités d’investissement pour des rendements à long terme. Ces facteurs font de l’ouverture d’un compte bancaire en Suisse une proposition attrayante pour ceux qui recherchent des solutions de financement sûres.

Quel type de compte ouvrir ?

les avantages davoir un compte bancaire suisse

Lorsqu’il s’agit de choisir un compte bancaire, il y a quelques éléments à prendre en compte. Tout d’abord, réfléchissez au type de compte qui répond le mieux à vos besoins. Recherchez-vous un compte à faibles frais et sans solde minimum requis ? Ou êtes-vous intéressé par les intérêts sur vos dépôts ? Une fois que vous avez décidé du type de compte que vous recherchez, faites des recherches auprès de différentes banques et coopératives de crédit pour trouver celle qui offre les meilleures conditions. Les banques suisses proposent des comptes qui vont du simple compte chèque avec des options d’épargne de base à des solutions de gestion de patrimoine plus complexes. Tout dépend des souhaits de la personne, des fonds disponibles et de son statut de résident – certains produits ne sont disponibles que pour les citoyens.

Comment ouvrir le compte

Prendre rendez-vous : Il est recommandé de prendre rendez-vous avec un conseiller bancaire pour discuter de vos besoins et de vos objectifs financiers. Cela permet également de poser des questions sur les services proposés et les exigences pour l’ouverture d’un compte.

En revanche, pour ouvrir un compte bancaire en ligne, il est possible de le faire depuis n’importe où dans le monde, avec un accès 24/7, une gestion de compte en temps réel, des frais de gestion réduits et une plus grande confidentialité. Il suffit de se rendre sur le site de la banque en ligne choisie, de sélectionner l’offre qui convient, de remplir le formulaire en ligne et de fournir les documents requis. Le processus est généralement plus rapide et plus pratique que l’ouverture d’un compte dans une banque physique.

Les exigences peuvent varier légèrement d’une banque à l’autre, mais en général, les documents suivants sont requis :

  1. Pièce d’identité valide : Vous devrez fournir une copie de votre passeport ou de votre carte d’identité nationale. Si vous êtes un ressortissant étranger, vous devrez également fournir une preuve de votre statut de résidence en Suisse.
  2. Justificatif de domicile : Il est nécessaire de fournir une preuve de votre adresse actuelle, comme une copie de votre facture d’électricité ou de gaz.
  3. Preuve de revenus : Les banques suisses peuvent exiger des informations sur vos revenus et vos avoirs. Vous devrez donc fournir des documents tels que les derniers relevés de salaire ou des déclarations d’impôts.
  4. Formulaire de demande de compte : Vous devrez remplir un formulaire de demande de compte, qui peut être téléchargé en ligne ou obtenu auprès de la banque.
  5. Références bancaires : Certaines banques peuvent exiger des références bancaires de vos banques actuelles pour vérifier votre historique financier.

Les avantages d’avoir un compte bancaire suisse

que faire si vous avez besoin daide pour votre compte bancaire suisse

Il existe un certain nombre d’avantages à avoir un compte bancaire suisse. Le plus important est peut-être que la Suisse est connue pour sa stabilité politique et économique, ce qui en fait un endroit idéal pour placer votre argent. Les banques suisses sont également très réglementées, ce qui contribue à garantir la sécurité de vos fonds. En outre, les banques suisses offrent un niveau élevé de confidentialité, ce qui est important pour de nombreuses personnes. Enfin, la Suisse abrite certaines des banques les plus grandes et les plus réputées du monde, qui peuvent offrir une large gamme de services et de produits. Pour toutes ces raisons, un compte bancaire suisse peut être une excellente option pour les personnes qui recherchent un endroit sûr et sécurisé pour placer leur argent.

Comment gérer votre argent en Suisse

La Suisse abrite certaines des personnes les plus riches du monde, il n’est donc pas surprenant que la gestion de l’argent y soit prise au sérieux. Si vous envisagez de vivre et de travailler en Suisse, il est important de comprendre le système financier suisse et de savoir comment tirer le meilleur parti de votre argent.

Le système bancaire suisse est réputé pour sa stabilité et sa sécurité, c’est donc un bon endroit pour conserver vos économies. Les banques suisses proposent différents types de comptes, ce qui vous permet de choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins. Les taux d’intérêt sont généralement faibles, mais si vous ouvrez un compte d’épargne dans une bonne banque, vous pouvez tout de même obtenir un rendement décent sur votre investissement. Les cartes de crédit sont largement acceptées en Suisse, mais de nombreux magasins et restaurants acceptent également les paiements par téléphone portable.

Lorsqu’il s’agit de gérer votre argent, la Suisse est un endroit idéal. Avec un système bancaire solide et une variété d’options de paiement, vous pouvez être sûr que vos finances sont entre de bonnes mains.

comment gerer votre argent en suisse

Que faire si vous avez besoin d’aide pour votre compte bancaire suisse ?

Si vous avez un compte bancaire suisse et que vous avez besoin d’aide, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire. Tout d’abord, vous pouvez contacter l’Association suisse des banquiers. Elle peut vous aider à résoudre vos questions ou vos problèmes. Deuxièmement, vous pouvez contacter votre consulat suisse local. Il peut vous mettre en contact avec les bonnes personnes à l’ambassade de Suisse. Enfin, vous pouvez contacter directement votre banque. Elle devrait être en mesure de vous aider pour toute question ou tout problème.


Un compte bancaire suisse peut offrir de nombreux avantages, de la sécurité à la facilité de gestion. Si vous envisagez d’ouvrir un compte bancaire suisse, assurez-vous de faire vos recherches et de choisir le type de compte qui convient à vos besoins. Avec un peu de planification et d’efforts, vous pouvez gérer votre argent en Suisse avec succès. Et si vous rencontrez le moindre problème avec votre compte, n’hésitez pas à demander de l’aide.

Comment ouvrir un compte bancaire aux USA depuis la France ?

Comment ouvrir un compte bancaire aux USA depuis la France ?


Si vous êtes investisseur et que vous voulez diversifier vos devises et comptes bancaires; ou si vous envisagez de faire le grand saut et de quitter votre France natale pour les États-Unis, vous avez probablement déjà un million et une questions en tête. L’une des plus pressantes ? Comment faire pour ouvrir un compte en banque dans ce grand pays étranger ! Ne vous inquiétez pas : même si cela peut sembler décourageant, ouvrir un compte bancaire dans un nouveau pays est bien plus simple qu’il n’y paraît au premier abord. Et c’est là que j’interviens ! Dans cet article de blog, je vais partager tous mes meilleurs conseils pour ouvrir un compte bancaire américain en résident en France ou juste pour vous préparer à partir, sans être trop débordé ou frustré en cours de route. Alors lisez la suite, c’est juste un processus logique et facile pour quelqu’un d’organisé !

Trouvez une banque aux États-Unis qui accepte les clients étrangers

Voici une liste de banques aux États-Unis qui acceptent les clients étrangers et proposent des comptes bancaires pour les expatriés :

  1. Citibank : Citibank propose des comptes bancaires pour les expatriés aux États-Unis, y compris des comptes courants et des comptes d’épargne.
  2. Bank of America : Bank of America propose des comptes bancaires pour les expatriés aux États-Unis, y compris des comptes courants, des comptes d’épargne et des cartes de crédit.
  3. Wells Fargo : Wells Fargo propose des comptes bancaires pour les expatriés aux États-Unis, y compris des comptes courants et des comptes d’épargne.
  4. Chase : Chase propose des comptes bancaires pour les expatriés aux États-Unis, y compris des comptes courants et des comptes d’épargne.
  5. HSBC : HSBC propose des comptes bancaires pour les expatriés aux États-Unis, y compris des comptes courants et des comptes d’épargne.

Il est important de noter que cette liste n’est pas exhaustive et qu’il y a d’autres banques aux États-Unis qui acceptent les clients étrangers.

Renseignez-vous sur les documents requis et la procédure d’ouverture

Pour ouvrir un compte bancaire aux États-Unis depuis l’étranger, vous devrez fournir les documents suivants :

  1. Preuve d’identité : Vous devrez fournir une copie de votre passeport ou de votre carte d’identité.
  2. Preuve de résidence : Vous devrez fournir une preuve de votre adresse actuelle, comme une facture de services publics ou une copie de votre contrat de location.
  3. Numéro de sécurité sociale ou numéro de taxe individuel (ITIN) : Si vous êtes un ressortissant étranger, vous devrez fournir votre numéro de sécurité sociale ou un numéro de taxe individuel (ITIN). Si vous n’en avez pas encore, vous devrez en demander un avant de pouvoir ouvrir un compte.

Il est important de noter que chaque banque a ses propres exigences en matière de documents et de processus d’ouverture de compte. Assurez-vous de vous renseigner sur les exigences de la banque que vous avez choisie avant de soumettre votre demande.

Faites une demande en ligne ou par courrier : Certaines banques proposent des formulaires de demande en ligne pour ouvrir un compte bancaire depuis l’étranger. Vous pouvez également envoyer une demande par courrier en fournissant les documents requis.

L’ouverture d’un compte bancaire aux États-Unis est un processus relativement simple qui peut être réalisé en quelques minutes seulement si vous êtes sur place. En revanche à distance, le processus d’ouverture de compte peut prendre du temps, en particulier si vous devez demander un numéro de sécurité sociale ou un numéro de taxe individuel (ITIN). Assurez-vous de vous renseigner sur les délais de traitement de la banque que vous avez choisie et de fournir tous les documents requis dès que possible pour accélérer le processus.

quels sont les differents types de comptes bancaires disponibles aux etats unis

Quels sont les différents types de comptes bancaires disponibles aux États-Unis ?

Il existe plusieurs types de comptes bancaires disponibles aux États-Unis, chacun ayant ses propres caractéristiques et avantages. Voici quelques exemples de comptes bancaires courants aux États-Unis :

  1. Compte courant : Un compte courant est un compte de base qui vous permet de recevoir et d’envoyer de l’argent, de déposer et de retirer de l’argent en agence ou en utilisant des distributeurs automatiques, et de payer vos factures en ligne ou en utilisant une carte de débit.
  2. Compte d’épargne : Un compte d’épargne est un compte qui vous permet de mettre de l’argent de côté et de le faire fructifier grâce à des intérêts. Les comptes d’épargne ont souvent un taux d’intérêt plus élevé que les comptes courants, mais ils ont aussi souvent des limites de retrait et de dépôt plus strictes.
  3. Compte chèques : Un compte chèques est un compte qui vous permet d’émettre des chèques et de payer vos factures en utilisant un chéquier. Les comptes chèques ont souvent des frais de tenue de compte plus élevés que les comptes courants.

Il existe également d’autres types de comptes bancaires aux États-Unis, tels que les comptes de crédit, les comptes de retraite et les comptes joints. Assurez-vous de vous renseigner sur les différentes options et de choisir le compte qui convient le mieux à vos besoins.

Comment déposer ou retirer de l’argent de votre compte bancaire américain

Il existe plusieurs façons de déposer de l’argent sur un compte bancaire aux États-Unis. Voici quelques options courantes :

  1. Dépôt en espèces : Vous pouvez déposer de l’argent en espèces en vous rendant dans une agence de la banque ou en utilisant un dépôt automatique.
  2. Virement bancaire : Vous pouvez effectuer un virement bancaire depuis un autre compte bancaire ou depuis un compte en ligne, comme PayPal ou Venmo. Vous pouvez opter pour le système SWIFT, votre banque vous fournira les instructions et les frais associés au virement. Il est important de noter que les frais de virement SWIFT peuvent varier en fonction de votre banque et de la destination du virement.
  3. Chèque : Vous pouvez déposer un chèque en le déposant dans une agence de la banque ou en le scannant et en le envoyant par voie électronique.
  4. Transfert de fonds : Vous pouvez transférer de l’argent depuis un compte bancaire à l’étranger en utilisant un service de transfert de fonds en ligne, comme Western Union ou MoneyGram.

Aux États-Unis, il existe plusieurs façons de retirer de l’argent de son compte bancaire. La méthode la plus courante consiste à utiliser un distributeur automatique de billets (ATM). Les guichets automatiques se trouvent dans les banques, ainsi que dans d’autres endroits tels que les épiceries et les stations-service. Pour utiliser un GAB, vous devez insérer votre carte bancaire et entrer votre NIP, ou numéro d’identification personnel. Une fois que le distributeur reconnaît votre carte et votre code PIN, vous pourrez choisir le montant que vous souhaitez retirer.

Une autre option pour retirer de l’argent de votre compte bancaire est de faire un chèque. Pour pouvoir faire un chèque, vous devez avoir un compte courant dans une banque. Une fois que vous avez un compte chèque, vous pouvez obtenir des chèques auprès de votre banque ou les commander en ligne. Lorsque vous rédigez un chèque, vous devez indiquer le nom du destinataire, le montant à payer et votre signature. Vous devez également avoir suffisamment d’argent sur votre compte pour couvrir le montant du chèque, sinon il sera rejeté et des frais pourront vous être facturés.

Enfin, vous pouvez également retirer de l’argent en vous rendant en personne à votre banque et en parlant avec un caissier. Pour ce faire, vous devrez montrer votre carte d’identité au caissier et lui indiquer le montant que vous souhaitez retirer. Le retrait d’argent en personne est généralement gratuit, mais certaines banques peuvent facturer des frais minimes pour les retraits importants.

quels sont les frais courants associes aux operations bancaires aux etats unis

Quels sont les frais courants associés aux opérations bancaires aux États-Unis ?

Chaque fois que vous ouvrez un nouveau compte bancaire, il y a toujours quelques frais qui l’accompagnent. Les frais les plus courants sont les frais de maintenance mensuels, qui s’élèvent généralement à environ 10 $. Ces frais couvrent le coût du maintien de votre compte ouvert et sont généralement facturés, que vous utilisiez le compte ou non.

Les autres frais courants sont les frais de guichet automatique, les frais de transaction étrangère et les frais de découvert. Les frais de guichet automatique peuvent varier en fonction de l’endroit où vous retirez de l’argent, mais ils sont généralement de 2 à 3 dollars par transaction. Les frais de transaction à l’étranger sont facturés lorsque vous effectuez un achat dans une devise autre que le dollar américain, et ils sont généralement de l’ordre de 3 %.

Les frais de découvert sont facturés lorsque vous dépensez plus d’argent que vous n’en avez sur votre compte, et ils peuvent s’élever à environ 35 $ par transaction. Si ces frais peuvent être ennuyeux, ils ne sont généralement pas trop élevés, à condition que vous en soyez conscient.

Il est important de noter que chaque banque a ses propres frais associés aux opérations bancaires, et que ces frais peuvent varier en fonction du type de compte et des services offerts. Assurez-vous de vous renseigner sur les frais courants associés aux opérations bancaires auprès de votre banque et de comprendre comment ils s’appliquent à votre compte. Cela vous aidera à gérer votre budget et à éviter des frais inattendus. Si vous avez des questions sur les frais associés à votre compte bancaire aux États-Unis, n’hésitez pas à contacter votre banque pour obtenir plus d’informations.


Les comptes bancaires aux États-Unis sont faciles à ouvrir si vous avez les bons documents et si vous savez quel type de compte vous voulez. Il faut généralement compter environ deux semaines pour que votre nouveau compte bancaire soit entièrement activé. Vous pouvez déposer de l’argent sur votre compte bancaire américain en utilisant une carte de devise internationale, en mettant en place un dépôt direct ou en effectuant un virement bancaire. Pour retirer des fonds de votre compte, vous pouvez utiliser un guichet automatique, effectuer un virement ou demander un chèque de banque. Il existe également plusieurs frais associés aux opérations bancaires aux États-Unis, tels que les frais de maintenance mensuels, les frais de solde minimum et les frais de transaction étrangère.

Comment bien gérer son compte bancaire ?

Comment bien gérer son compte bancaire ?

Gérer ses finances peut sembler être une tâche extrêmement difficile. Avec autant d’options et de produits bancaires disponibles, il peut être très difficile de trouver celui qui vous convient le mieux. Heureusement, en suivant quelques étapes simples et en prenant le temps de comprendre votre compte bancaire, vous pouvez facilement apprendre à gérer vos finances en toute simplicité. Cet article offrira une présentation détaillée de certaines des principales étapes à suivre lors de la gestion de son compte bancaire.

Comprendre l’activité de votre compte

Savoir comment suivre son compte bancaire est une compétence précieuse qui peut vous aider à garder le contrôle de vos finances. Il est important de se tenir au courant de l’activité de votre compte, car cela vous permettra d’avoir une compréhension globale de la provenance et de la destination de votre argent. N’oubliez pas d’examiner les transactions peu après leur apparition sur votre compte pour vous assurer qu’elles sont exactes et autorisées par vous. Vous devez également prendre note des frais facturés par les institutions financières, tels que les taux d’intérêt ou les frais de service. Enfin, pensez à vous inscrire à des services bancaires en ligne ou à des alertes mensuelles pour vous aider à surveiller les activités et à identifier rapidement les irrégularités. Ce faisant, vous vous assurez que votre argent est en sécurité et facile à gérer.

Établissez un budget et respectez-le

En matière de finances personnelles, l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire est d’établir un budget et de le respecter. Cela peut sembler une tâche difficile, mais elle est essentielle à la stabilité financière. Il y a quelques éléments clés à garder à l’esprit lors de l’établissement d’un budget. Tout d’abord, soyez réaliste quant à vos revenus et à vos dépenses. Il est important de tenir compte de toutes les sources de revenus, ainsi que de toutes les dépenses fixes et variables. Deuxièmement, suivez l’évolution de vos dépenses dans le temps afin de pouvoir identifier les domaines dans lesquels vous dépensez trop. Enfin, soyez prêt à faire des ajustements à votre budget si nécessaire. Si vous constatez que vous dépensez systématiquement plus que prévu, envisagez de réduire vos dépenses dans d’autres domaines ou d’augmenter vos revenus. En suivant ces lignes directrices, vous serez sur la voie de la création d’un budget qui vous convient.

bien gerer son compte

Utilisez les services bancaires en ligne pour gérer vos finances facilement

Dans le monde trépidant d’aujourd’hui, il est plus important que jamais de pouvoir gérer ses finances à tout moment. C’est là que les services bancaires en ligne entrent en jeu. Grâce aux services bancaires en ligne, vous pouvez vérifier le solde de vos comptes, transférer de l’argent d’un compte à l’autre et payer vos factures à partir de n’importe quel endroit disposant d’une connexion Internet. Vous pouvez même configurer des alertes de compte pour vous aider à suivre vos dépenses. Et surtout, les services bancaires en ligne sont généralement gratuits. Si vous cherchez un moyen pratique et abordable de gérer vos finances, la banque en ligne est la solution idéale.

Consultez régulièrement votre compte

Vérifier régulièrement votre compte bancaire est un excellent moyen de détecter rapidement les erreurs, les fraudes et autres anomalies. Cela peut vous aider à éviter de gros problèmes financiers à l’avenir. De plus, en surveillant de près votre compte, vous pourrez peut-être saisir des occasions d’économiser de l’argent ou de gagner plus d’intérêts. Par exemple, vous pouvez remarquer que des frais annuels vous sont facturés alors que vous n’y avez plus droit. Ou encore, vous pouvez constater que votre solde est plus élevé que d’habitude et décider de transférer une partie des fonds vers un compte d’épargne à haut rendement. Indépendamment de ce que vous trouvez, une vérification régulière de vos comptes peut vous aider à garder le contrôle de vos finances.

gerer son compte bancaire

Configurer des alertes pour vous avertir des changements importants

Qu’il s’agisse de suivre la livraison d’un colis ou de surveiller votre compte bancaire, les alertes peuvent être un moyen utile de rester au courant des changements importants. La plupart des services en ligne proposent une forme de notification, et il est généralement facile de configurer une alerte. Par exemple, de nombreux outils de suivi des colis vous permettent de sélectionner la manière dont vous souhaitez être averti en cas de modification de l’état de votre livraison. Vous pouvez souvent choisir de recevoir un courriel, un message texte ou une notification push. Les alertes sur les comptes bancaires fonctionnent de la même manière : elles vous informent en cas de transaction suspecte ou si votre solde passe en dessous d’un certain montant. Les alertes peuvent également être utiles pour surveiller les mots-clés sur les médias sociaux ou suivre les dernières nouvelles. En mettant en place les bonnes alertes, vous pouvez vous épargner beaucoup de temps et d’efforts.

Restez organisé et suivez vos dépenses

le suivi de vos dépenses est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour garder le contrôle de vos finances. Il existe plusieurs façons de le faire, de l’utilisation d’une application de budgétisation au simple fait de noter vos dépenses du mois. Quelle que soit la méthode que vous choisissez, le suivi de vos dépenses vous aidera à voir où va votre argent et à identifier les domaines dans lesquels vous pouvez faire des économies. Il peut également vous aider à repérer les problèmes potentiels, comme les frais imprévus ou les écarts entre vos revenus et vos dépenses. En restant organisé et en suivant vos dépenses, vous pouvez prendre le contrôle de vos finances et vous assurer que votre argent travaille pour vous.


En suivant ces conseils, vous pouvez prendre le contrôle de vos finances et éviter les frais de découvert. Si vous êtes organisé et que vous surveillez votre compte régulièrement, vous pouvez éviter les découverts et garder plus d’argent dans votre poche. Avez-vous besoin d’autres conseils pour éviter les découverts ou améliorer vos finances ? consultez mes autres articles de blog !

Combien rapporte 2 millions d’ euros placés en banque ?

Combien rapporte 2 millions d’ euros placés en banque ?

Beaucoup de gens sont surpris d’apprendre qu’il ne suffit pas de laisser son argent sur un compte d’épargne pour gagner des intérêts sur un investissement. En fait, le montant des intérêts perçus peut varier considérablement en fonction du type d’investissement et des conditions actuelles du marché. Toutefois, en comprenant comment calculer les intérêts perçus, les investisseurs peuvent s’assurer qu’ils tirent le meilleur parti de leur argent.

Comment calculer les intérêts perçus sur un placement ?

La première étape du calcul des intérêts perçus consiste à déterminer le montant de l’investissement initial. Il s’agit de la somme d’argent qui a été initialement déposée sur le compte ou investie dans le titre. Ensuite, l’investisseur devra identifier le taux actuel du marché. Cette information peut être trouvée dans une variété de sources, y compris les sites Web et les publications d’actualités financières. Une fois le taux du marché connu, il suffit de le multiplier par le montant de l’investissement initial pour obtenir les intérêts perçus.

Si le processus peut sembler compliqué, le calcul des intérêts perçus sur un investissement est en fait assez simple. En suivant ces étapes simples, les investisseurs peuvent s’assurer qu’ils tirent le meilleur parti de leur argent.

Donc pour 2 millions d’euros, à partir d’un calcul annuel, avec un taux à 2% : 2000000 x 0.02 = 40000 euros

Pour une telle somme il est intéressant de négocier le taux avec votre banque

L’effet de l’inflation sur les rendements des investissements


L’inflation est l’une de ces choses dont on parle souvent à voix basse, comme s’il s’agissait d’un sombre secret qui ne doit pas être révélé. Pourtant, l’inflation est une réalité, et elle peut avoir un impact important sur le rendement des investissements. L’inflation érode le pouvoir d’achat de l’argent, ce qui signifie que chaque euro que vous avez aujourd’hui sera moins cher à l’avenir. C’est pourquoi il est important d’investir pour la croissance, plutôt que pour un simple revenu. Au fil du temps, les investissements de croissance seront plus performants que les investissements de revenu, si l’on tient compte de l’inflation. Si vous craignez que l’inflation n’affecte vos rendements, ne désespérez pas.

En 2023 l’inflation sera surement encore très forte, aussi placer sont argent ne suffira surement qu’a garder au mieux la valeur nominale, mais gardez à l’esprit qu’il faut viser le long terme. La bonne pratique serait de diversifier vos placements sur plusieurs devises. Le dollar évidement reste la monnaie étalon, et une grande partie du commerce international le maintient plutôt bien. Considérez aussi le franc suisse, l’euro et le yen; en fonction de votre situation et vos facilités à vous diversifier.

combien rapporte 2 million deuros place 1

Évaluation des fonds communs de placement et des fonds négociés en bourse (ETF)


Tout investisseur expérimenté sait qu’il existe un grand nombre d’options différentes lorsqu’il s’agit de choisir où placer son argent. Il existe des actions, des obligations, des fonds communs de placement et des fonds négociés en bourse (ETF), pour n’en citer que quelques-uns. Alors comment savoir lequel vous convient le mieux ? Comme pour la plupart des choses dans la vie, cela dépend de vos besoins et de vos objectifs personnels. En général, les fonds communs de placement sont un bon choix pour les investisseurs qui souhaitent une approche non interventionniste, tandis que les ETF conviennent mieux à ceux qui veulent avoir un meilleur contrôle sur leurs placements.

Les fonds communs de placement et les ETF offrent tous deux une diversification, ce qui peut contribuer à atténuer le risque. Toutefois, les fonds communs de placement sont généralement plus chers que les ETF, et leurs frais sont généralement plus élevés. De plus, les fonds communs de placement peuvent être assujettis à l’impôt sur les gains en capital, alors que les ETF ne le sont généralement pas (lorsque les dividendes sont directement réinvestis pour certains, appelés cumulatifs). Lorsqu’il s’agit d’évaluer les fonds communs de placement et les ETF, il est donc important de tenir compte de vos propres objectifs de placement et de votre tolérance au risque. Cela dit, ces deux types de produits de placement peuvent vous aider à atteindre vos objectifs financiers.

Considérer les actions et les obligations individuelles


De nombreuses personnes choisissent d’investir dans des actions et des obligations, mais il y a aussi beaucoup de gens qui préfèrent garder leur argent sur des comptes d’épargne ou des CD. Les deux options présentent des avantages et des inconvénients, et le meilleur choix pour chaque personne dépend de sa situation personnelle. Voici quelques éléments à prendre en compte pour choisir entre actions et obligations.

Les obligations ont tendance à être moins volatiles que les actions, ce qui signifie qu’elles sont moins susceptibles de perdre de la valeur à court terme. Cependant, elles ont aussi tendance à avoir des rendements plus faibles au fil du temps, de sorte qu’elles ne sont peut-être pas la meilleure option pour ceux qui cherchent à accroître leur patrimoine. Les actions, en revanche, peuvent être plus volatiles, mais elles ont aussi le potentiel de générer des rendements plus élevés. C’est pourquoi elles peuvent constituer un meilleur choix pour les investisseurs qui sont prêts à prendre un peu plus de risques.

Un autre élément à prendre en compte est la durée pendant laquelle vous envisagez de placer votre argent. Si vous avez besoin d’accéder à vos fonds dans les prochaines années, les obligations peuvent être une meilleure option car elles sont moins susceptibles de perdre de la valeur à court terme. En revanche, si vous investissez à long terme, les actions peuvent être un meilleur choix, car elles ont le potentiel de générer des rendements plus élevés au fil du temps.

En définitive, le meilleur choix d’investissement pour chaque personne dépend de sa situation personnelle et de ses objectifs. Ceux qui recherchent la stabilité et la sécurité peuvent préférer les obligations, tandis que ceux qui recherchent la croissance peuvent préférer les actions. Le plus important est de faire vos recherches et de vous assurer que vous êtes à l’aise avec les risques encourus avant de prendre toute décision.

Décider où investir son argent


C’est une décision difficile à prendre : faut-il placer son argent sur un compte d’épargne, investir dans des actions ou acheter un tas de peluches dans l’espoir qu’elles vaudront quelque chose un jour ? La réponse n’est pas toujours évidente, mais voici quelques éléments à prendre en compte pour prendre cette décision. Premièrement, quels sont vos objectifs financiers ? Si vous épargnez en vue d’un objectif précis, comme la retraite ou le versement initial sur une maison, vous voudrez choisir un placement qui vous donnera les meilleures chances d’atteindre cet objectif. Deuxièmement, quel est le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre ? L’investissement en actions peut être risqué, mais il peut aussi donner lieu à des rendements élevés. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée de risquer votre argent, il est préférable de vous en tenir à un compte d’épargne. Enfin, de combien de temps disposez-vous pour investir ? Si vous investissez à long terme, vous pouvez vous permettre de prendre plus de risques. En revanche, si vous envisagez d’encaisser votre argent rapidement, vous devrez être plus prudent dans vos placements. Il n’est pas facile de décider où placer son argent, mais il est important de faire des recherches et de choisir une option qui répond à vos besoins.


Décider où investir son argent peut être une tâche ardue. Toutefois, en prenant le temps d’étudier les options qui s’offrent à vous et de comprendre le fonctionnement de chaque type d’investissement, vous pourrez prendre des décisions éclairées qui vous conviennent. Vous souhaitez en savoir plus sur les placements ? Consultez nos autres articles de blog sur le sujet.

Faut-il mettre son argent dans plusieurs banques ?

Faut-il mettre son argent dans plusieurs banques ?

J’ai une confession à faire. J’accumule les comptes en banque. Je n’aime pas laisser trop d’argent sur un seul compte, alors je le répartis, en gardant juste assez sur chaque compte pour pouvoir y accéder en cas de besoin. Mais est-ce vraiment la chose la plus intelligente à faire ? Ou est-ce que je m’attire des ennuis ? En tant qu’investisseur, devez-vous placer votre argent dans plusieurs banques ? Examinons le pour et le contre.

Pourquoi diversifier son argent ?

Diversifier son argent, c’est comme faire un gâteau : il faut mettre les bonnes proportions d’ingrédients pour que le résultat soit à la hauteur de tes attentes. Dans le cas de l’argent, cela signifie investir dans différents types d’actifs pour réduire les risques et maximiser les rendements. Cela peut sembler intimidant au premier abord, mais en y réfléchissant bien, c’est une stratégie assez simple. En effet, diversifier son argent, c’est s’assurer une meilleure sécurité financière à long terme. Car investir tout son argent dans un seul type d’actif, c’est prendre le risque de tout perdre en cas de chute des marchés. Alors que si tu as investi dans plusieurs types d’actifs, tu as plus de chances de garder ton capital et même de gagner un peu d’argent. Bref, diversifier son argent, c’est savoir jouer la sécurité !

Quels avantages à mettre son argent dans plusieurs banques ?

Il y a de nombreux avantages à conserver votre argent dans plusieurs banques. Tout d’abord, cela vous donne la possibilité de comparer les taux d’intérêt et les frais les plus avantageux. Cela vous permet également de profiter des différents services offerts par chaque banque. Et si une banque venait à faire faillite, votre argent serait toujours en sécurité dans une autre. Mais le plus grand avantage de tous est sans doute la tranquillité d’esprit que procure le fait de savoir que votre argent est diversifié et protégé. Il est bon d’avoir des comptes pour chaque type d’activité :

  • Une bonne vieille banque « dinosaure » pour un bon vieux livret A (ou pas), et les prêts classiques à gros montants comme les prêts immobiliers.
  • Une banque en ligne pour acheter à l’étranger ou avec des devises étrangères, ce que ne permet pas toujours les banques traditionnelles.
  • Une autre banque en ligne « crypto friendly » qui ne vous prend pas la tête à chaque virement sur Binance.
  • Une banque à l’étranger, comme en Suisse, au cas où la zone euro s’effondre (simple exemple …)

Alors pourquoi ne pas répartir votre argent et profiter des avantages d’un filet de sécurité financier ?

argent dans plusieurs banques

Comment choisir les banques ?

Choisir la bonne banque, c’est un peu comme choisir le bon partenaire. Il est important de trouver une banque qui partage vos valeurs et à laquelle vous vous sentez à l’aise pour confier vos finances. Mais contrairement à une relation amoureuse, vous ne pouvez pas compter uniquement sur la passion pour vous accompagner – vous devez vous assurer que la banque que vous avez choisie est également pratique, abordable et fiable. Alors comment faire pour trouver le bon partenaire ? La première étape consiste à savoir ce que vous recherchez. Voulez-vous une banque traditionnelle ou êtes-vous ouvert aux solutions en ligne ? Recherchez vous une banque à service complet avec toutes les cloches et les sifflets, ou êtes-vous prêt à sacrifier certaines fonctions en échange de frais moins élevés ? Une fois que vous avez une bonne idée de ce que vous voulez, il est temps de commencer à faire vos recherches. Lisez les avis, comparez les caractéristiques et demandez à vos amis et à votre famille de vous faire des recommandations. Et lorsque vous aurez enfin trouvé le partenaire idéal, n’oubliez pas de garder l’esprit ouvert : après tout, même les meilleures relations nécessitent un certain travail de temps en temps.

Que faire en cas de problème avec une banque ?

Certaines personnes ont du mal à trouver de l’aide quand elles en ont besoin car la loi bancaire est complexe et peu accessible aux non-spécialistes. Contactez votre conseiller bancaire et expliquez-lui la nature du litige. Dans certains cas, des arguments clairs suffisent à régler les litiges ; s’ils refusent, vous devez leur envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception ainsi que les documents joints justifiant pourquoi cette affaire vous concerne tant ! Il est fortement conseillé de faire appel à un avocat ou à votre association de consommateurs locale, qui vous aidera à défendre VOS droits contre LA banque ! L’Association Française des Droits des Usagers (AFUB) offre également ses services dans ce domaine. Alors n’hésitez pas si un établissement financier a commis des actes répréhensibles à votre égard ou à l’égard de vos proches.

Il est aussi possible d’avoir recours au médiateur bancaire qui peut vous donner des conseils sur la manière de mieux communiquer ou de mieux gérer certaines situations. Il donnera son avis et peut vous mettre en accord avec la banque, qui en général suit ses recommandations. Cela est garanti car les banques sont tenues par la loi (article L 316-1) de respecter cet engagement dans un délai de deux mois après avoir validé la demande.

risques argent dans une seule banque

Les inconvénients de la diversification bancaire

Il est assez évident qu’avoir plusieurs comptes bancaires a ses inconvénients. Tout d’abord, c’est beaucoup de travail de suivre les soldes de tous ces comptes et de s’assurer que vous transférez de l’argent entre eux selon vos besoins. Et s’il vous arrive d’oublier l’un de tes comptes pendant un certain temps, vous devrez probablement payer un tas de frais, n’oubliez pas non plus de déclarer vos comptes à l’étranger à l’administration chaque année. Sans compter qu’il peut être vraiment déroutant d’essayer de déterminer quel compte est le meilleur pour différents types de transactions. Utilisez vous le compte avec le taux d’intérêt le plus élevé pour l’épargne ? Ou celui qui a les frais les plus bas ? C’est suffisant pour s’embrouiller. Au final, avoir plusieurs comptes bancaires ne vaut tout simplement pas la peine de s’embêter si vous n’avez pas le temps ni l’envie d’optimiser tout cela. Pour conclure sur ce point je dirais qu’il est tout de même possible d’automatiser les virements récurrents et de pallier petits dangers avec des alertes par courriels (ou sms) et un minimum d’organisation.


La diversification de votre argent sur plusieurs comptes en banque présente de nombreux avantages, notamment celui de disposer de plus d’options et d’un accès plus facile aux liquidités. Toutefois, il faut également tenir compte de certains inconvénients, comme le risque de perdre le fil de ses finances. La meilleure solution pour la plupart des gens est d’avoir un mélange de différents types de comptes dans différentes banques afin de pouvoir profiter des avantages de chacun.